DARAN + JEKYLL WOOD

Jeudi 30 Jan 2025
20h

18€ / 20€ / 24€

Debout

DARAN + JEKYLL WOOD

Jeudi 30 Jan 2025
20h

18€ / 20€ / 24€

Debout

DARAN

Le nom de Daran nous est familier depuis déjà longtemps, tout d’abord à titre de meneur du groupe français « Daran et les Chaises » puis en tant qu’artiste solo. Il est avant tout l’auteur de 10 albums studio et 1 album live en 26 ans. 

Son deuxième album paru en 1995, Huit barré, le propulse sur le devant de la scène, grâce au tube Dormir dehors.

Après de nombreuses collaborations avec Miossec, Yarol Poupaud mais aussi Johnny, Francis Cabrel ou Maurane, il prépare son grand retour avec un 11eme album « Grand Hotel Apocalypse » dont la sortie est prévue à l’automne 2024.

Daran renoue avec un rock incisif et des mélodies fortes.

Les ingrédients : Une basse, une guitare, une batterie. La recette : Pas de pédales d’effets, les instruments directs dans les amplis.

11 chansons sur les thèmes de prédilection de Daran : La liberté, les amours perdus, la quête de soi et, surtout, l’humain au centre de toutes les histoires.

Écrit, réalisé et enregistré entre Montréal, la Bretagne, le Mexique et la Californie, « Grand Hôtel Apocalypse » est un album qui sans conteste va compter.

JEKYLL WOOD

Entouré de ses guitares et de ses machines à voyager dans le son, le songwriter Tourangeau JEKYLL WOOD vous embarque dans un road trip intérieur aux frontières du chill-rock, de la pop-progressive et de l’electro folk acoustique, à la croisée des univers de Ben Howard, Radiohead, John Mayer, Tamino, Bon Iver ou encore Steven Wilson… 

« Lancinant, sophistiqué, envoutant… l’univers de JEKYLL WOOD est un étonnant concentré de sons ultramodernes, flirtant avec la froideur de l’électro et le classicisme de compositions puisées dans un savoir-faire irréprochable, Il dévoile une palette sonore à la fois très large et cohérente, balayant tout le spectre de la musique indé, du folk à l’électro-rock, sans jamais se défaire d’une vision : celle d’un artiste qui semble voyager à travers les strates musicales, des plus anciennes jusqu’aux plus récentes, des plus viscérales jusqu’aux plus avant-gardistes.  Il en résulte des chansons accessibles et exigeantes, comme si elles éloignaient, avec intelligence et talent, la division, parfois artificielle, entre underground et mainstream. »